1. Sur le forum de RedCode :
  2. Absences..;,Le 11 Juin 2018 16h08
  3. Comment t'es venue cette idée...,Le 09 Déc. 2016 15h08
  4. Femme fontaine,Le 06 Sept. 2015 00h29
  5. Monsieur chat,Le 03 Août 2015 15h24
  6. Wishlist pates wars,Le 02 Juil. 2015 14h09
Derniers sujets

Contributions =>Le truc

  1. Like a Boss
    hors ligne
    41 ans, homme
    inscrit le : 13/11/2013
    Messages : 8
    le 02 Déc. 2013 15h33J'appréciais ce matin là le silence de la maison. Ma femme, les enfants et l'ami qui passait les vacances avec nous étaient parti à la plage ou au marché, je ne me souviens plus. Il était 10h, j'étais à la cuisine, en charge de préparer le repas pour tout le monde.

    Soudain un parfum délicieux envahi mes narines. Avant même qu'elle soit présente je la sens arriver et me retourne. Marilyne, la fille de notre ami apparaît en baillant dans la cuisine simplement habillée d'un petit top et d'un short de nuit qui mettait en valeur la perfection de son cul. Elle me fit la bise pour me dire bonjour et me demande où était passé les autres. Je lui répondis que je n'en savais trop rien mais que nous serions seuls jusqu'à midi environ. Elle me dit alors que ma cuisine sentait bon et me demanda si elle pouvait rester dans la cuisine pour faire ses exercices de yoga. Qu'une jolie jeune femme me demande si elle peut prendre des positions très équivoques dans la même pièce que moi, laissez moi réfléchir? "Oui bien sur, je te fais de la place"

    Nous continuâmes à discuter de tout et de rien pendant qu'elle s'activait et que je retournait à ma cuisine et puis la conversation sortie du traditionnel pluie et beau temps. "Dis donc c'est ta femme que j'ai entendu crier hier soir? qu'est ce que tu lui a mis dis donc." Je failli m'en entailler la main. Oui c'était vrai, j'avais, comme on dit si bien, honorer mon épouse avec moult empressements et ardeurs la veille pour le plus grand plaisir de cette dernière. Devais je avouer que ce qui m'avait exciter toute la journée c'était d'avoir vu une nymphette d'un peu plus de vingt ans se balader en maillot de bain ou tenue courte toute la journée. Au bord de la piscine j'en avais eu tellement la trique que j'ai du me retirer un moment pour me branler. Je marmonnais un "hum oui, je crois, tu nous as entendu". Elle continua "dis donc pour des vieux vous tenez la forme". "40 ans ce n'est pas encore la maison de retraite tu sais". Je me demandais pour qui elle se prenait cette jeunette et à quoi elle voulait en venir. "N'empêche tu dois avoir un truc". Je me retournais vers elle, elle me regardait droit dans les yeux. "Et j'aimerais bien savoir ce que c'est?". Elle se mordait les lèvres, provocante. Je ne savais trop que faire, quelle chemin prendre? Je pris le plus provocant et le plus excitant "Tu veux que je te montre?". Sa réponse ne se fit pas attendre : "Vas y".

    Je la pris dans mes bras et l'allongeait sur la table, lui retirait son petit short avant d'écarter ses jambes et d'y plonger ma tête. "Ha mais c'est un cunni ça je..." Elle finit sa phrase dans un râle de plaisir. J'avais sorti mon truc et visiblement elle kiffait. Elle se mis à crier dans la cuisine "ho oui, continue" et donc je continuais le truc. Son corps vibrait sous doigts, ma langue. Je lui intimait l'ordre de se caresser les seins parce que c'était encore meilleur. Son jus débordait de sa chatte, coulant dans ma bouche. J'avalais à grande gorgée tout en continuant à la faire jouir. Elle finit par pousser un grand hurlement orgasmique et s'écrouler sur la table en tremblant.

    "Il te plait mon truc?" lui dis je en la regardant à nouveau dans les yeux. Elle jeta un œil un peu plus bas, mon short parvenait mal à cacher mon émotion et mon excitation. "J'adore" gémit elle. Elle toucha mon sexe à travers le tissu avec envie. D'une voix rauque elle ajoute : "Maintenant prends moi comme tu n'as jamais pris ta femme".

    Il ne me fallut guère de temps pour me décider. Je l'allongeais de nouveau sur le dos lui laissant la tête un peu en l'air. Je pris sa nuque dans ma main et de l'autre je sortais ma queue pour lui enfoncer dans la bouche. Elle fut surprise au début mais avala avec beaucoup de plaisir mon chibre. J'allais et venait doucement, de plus en plus profondément, jusqu'à frotter mes couilles sur son doux visage. Je laissais aller une de mes mains sur ses seins délicieux. Sa langue s'activait sur ma queue pour mon plus grand plaisir. Dans un râle je jutais en elle bien fort. J'entendis alors la voiture de ma femme se garer dans le parking. Vite je retirais ma queue pour me refringuer au plus vite pendant qu'elle cherchait son short et avalait mon jus. Les enfants débarquèrent dans la maison avec force cris et rire. Ma femme vint nous voir dans la cuisine pour nous demander où nous en étions. Je rougissais un peu mais réussi à me contenir. Quand elle se retourna Marilyne me fit un joli clin d'oeil et me toucha rapidement l'entrejambe avant de s'enfuir à la salle de bain pour prendre une douche. Je retournais à mes fourneaux en pensant que l'été allait être chaud.

    Et le truc c'était quoi alors? Hum un peu compliqué à expliquer, mais si, chères lectrices, passez dans les parages, je vous ferai des travaux pratiques.
  2. MissRedCode
    hors ligne
    49 ans, femme
    inscrite le : 10/02/2013
    Messages : 342
    le 02 Déc. 2013 21h56Eh bien tu m'as tenue.....en haleine avec ton truc et ta petite cuisine........

    j'aime bien ces petits récits que je découvre avec bcp de plaisir....

    D'ailleurs j'encouragerai toujours les récits ici, vous avez champs libre !

    merci le boss
  3. Like a Boss
    hors ligne
    41 ans, homme
    inscrit le : 13/11/2013
    Messages : 8
    le 04 Déc. 2013 10h16Merci à toi :) J'essaie de plus en plus d'ajouter du contexte, du suspens, j'espère que ça plait.

Seuls les membres peuvent intervenir sur le forum

Ce site contient du matériel sexuellement explicite : du texte, des photos, et des vidéos montrant des actes sexuels.
Toutes les personnes prenant part aux scènes présentées dans ce site sont majeures et consentantes. Tout le matériel présent est en accord avec la loi française.

En prénétrant sur ce site, vous déclarez :

- Avoir atteint l'âge légal de majorité tel que défini dans votre pays de résidence.
-Avoir conscience du caractère érotique et pornographique de ce site de sexe amateur.