1. Sur le forum de RedCode :
  2. Absences..;,Le 10 Mai 2018 15h57
  3. Comment t'es venue cette idée...,Le 09 Déc. 2016 15h08
  4. Femme fontaine,Le 06 Sept. 2015 00h29
  5. Monsieur chat,Le 03 Août 2015 15h24
  6. Wishlist pates wars,Le 02 Juil. 2015 14h09

Le sorbet érotique

Fermer
Le sorbet érotique

Le sorbet érotique

Texte érotique publié le 10 Février 2014 à 21h37 Ajouter cette contribution en favoris

Le sorbet érotiqueL’eau était glacée, non pas froide, mais véritablement gelée. L’appartement vide depuis 6 mois, un soir de décembre, et le cumulus ne fonctionnait plus depuis des semaines. Cette eau venait donc des profondeurs froides de la terre.

Il fallait me doucher, collante de votre sperme, de mes fluides…non pas que je fus dégoutée des odeurs de sexes, au contraire, mais je souhaitais sentir bon….pour vous afin de recommencer encore…

Je respirai un grand coup, retenant un cri…l’eau était insupportablement froide….mes chairs se saisirent, mon corps se raidit...Mais j’eus une idée !

Je sais sucer un homme avec un petit glaçon, cette sensation inédite des nuances de chaud et froid, pourquoi ne pas m’empaler sur votre queue avec cette chatte que je vais glacer comme…un sorbet..

Je dirigeai le jet sur mon pubis, puis écartant mes lèvres de mes doigts, plus près encore de mon intimité …mordant mes lèvres de douleur et étouffant mes cris afin que vous ne compreniez pas ce que j’allais vous supplicier….je subissais les jets gelés en silence.

La toilette fut rapide mais je prenais comme une glace, ma peau rougie, tendue, en défense, je bondis hors de la douche comme un prisonnier fuyant ses geôliers. Savon parfumé à la Rose…bonne idée, je perlais comme la rosée du matin, frissonnante et la chair de poule tout le long du corps.

Je ne pris pas le temps de me sécher…je n’avais qu’une idée en tête…ne pas me réchauffer, ne pas fondre, rester givrée pour vous.

Je courus à votre rencontre, allongé sur le lit, sexe tendu, le plaisir bandant de mon attente sans doute. Je vous souris malicieusement sachant le tour que j’allais vous jouer. Je vins m’assoir sur votre pubis, à califourchon, : ‘sentez’

Votre gland venait de frôler mes lèvres et j’entendis un « ohhhhh » et j’appuyais fortement mon pubis contre votre sexe afin que votre queue goute les pièces de métal devenues froides, plus présentes que d’habitude sur mon intimité.

« votre sexe est glacé, quelle sensation »

A cet instant précis je saisis votre chibre tendu, et d’un coup de rein long, appuyé , profond et décidé vous fit venir…en moi…dans cet antre brulante.

La chaleur de mon corps en bataille contre votre tige que je sentie gelée quelques secondes seulement…mais quelles secondes !

Choc

Choc

Choc thermique, j’avais le réchauffement climatique en moi qui commençait, bandant « InOUt »

Le froid était lointain, perdu, soufflé….les tropiques arrivaient.
En moi cette joute, une joute comme un refuge, votre phallus venant prendre ma profonde chaleur, tapant, glissant et faisant se raidir mon corps tout entier.

Cavalière folle à gouter le plaisir, je sentais ce tourbillon, cette chaleur venir enserrer votre membre et mon vagin vous incérer comme une poignée amicale.
Ce jeu des opposés était déjà lointain, les picotements froids, les chairs qui s’étaient échauffées comme un embrasement me permettaient de sentir plus vivement encore le désir intense qui nous pénétrait.

Le sorbet avait fondu, dégoulinant, j’étais en feu alors que je sentais votre souffle sur mes seins, Oh que j’aimais ce souffle qui venait me réveiller dans mon plaisir, la présence légère de cette petite brise contrebalancée par la dureté de votre membre sur lequel je dansais.

Cette étreinte en forme de dessert et voilà que je sentais la crème monter, les corps se tordre en saccades robotiques….aspergée de votre délicieux jus je finis par me délecter de votre sperme encore chaud coulant, vous fondiez en moi et je dégoulinais sur vos cuisses.

Tout était consommé pour cette fois, notre gourmandise loin de rassasiée était pour le moment calmée.


Seuls les membres peuvent commenter

  1. MrChat, 25 Fév. 2014 21h28
    Miam...
  2. manuhell, 19 Juin 2014 12h29
    allongée et frissonnante, je te crois brasier, quelle surprise lorsque ma pine touche le glacier, premier de cordée tu deviens guide moi le grimpeur craignant le vide ton corps devient montagne vorace je transforme mon sexe en pic à glace j'imagine ta vulve couleur violet ma queue te frappe tel un piolet dans ton glacier je suis la stalagmite grimpeur et roche en coite maintenant de glace tu deviens lave nos gorges montent en octave mon sexe te provoque en avalanche d'un bond ta bouche avale le manche
  1. obelix, 14 Fév. 2014 08h15
    Cette sensation de froid me rend chaud
  2. eric8411, 04 Mars 2014 02h48
    Une fois de plus je vous bois tel un homme assoiffé ds le desert trouvant son oasis.
Cette contribution est un extrait gratuit de ce que mes membres peuvent voir

Mes autres articles pouvant vous plaire :


Ce site contient du matériel sexuellement explicite : du texte, des photos, et des vidéos montrant des actes sexuels.
Toutes les personnes prenant part aux scènes présentées dans ce site sont majeures et consentantes. Tout le matériel présent est en accord avec la loi française.

En prénétrant sur ce site, vous déclarez :

- Avoir atteint l'âge légal de majorité tel que défini dans votre pays de résidence.
-Avoir conscience du caractère érotique et pornographique de ce site de sexe amateur.